Spectacle de fin de 1e année /13e promo ESNAM - Du 23 au 25 juin

Au terme de leur première année à l’ESNAM, les étudiant·e·s présenteront en juin un spectacle de marionnettes à gaine à partir du texte Inside Georges d’Emmanuelle Destremau sous la direction de Brice Coupey

L’objectif est de permettre une première traversée complète du processus de création d’un spectacle de gaine à 17 interprètes. Cet exercice emmènera les étudiant·e·s à appréhender la complexité d’une création et le rôle de l’interprète dans cette configuration, et ainsi expérimenter une première création de groupe avec des enjeux artistiques forts.

Inside Georges d’Emmanuelle Destremau
« L’enfer c’est les autres » (Jean Paul Sartre)

Looser !
Georges Victor est un looser dans cette société occidentale qui porte aux nues la réussite individuelle au détriment de l’humain.
N’étant pas premier de cordée, il subit tous les tracas et les essuyages de semelles de ses contemporains. Pour faire face au pourrissement intérieur qui le gagne, tant du point de vue professionnel que personnel, il lui reste l’imagination et la rumination.
Et l’imagination est une source vive, qui nourrit de rancœur, peut mener au pire et faire de la réalité un enfer.

Inside Georges est ce voyage intérieur, où réalité et fiction se télescopent pour garder le cap bien fragile d’une vie pouvant basculer à chaque extrémité dans l’anéantissement…

Intention de mise en scène
Qu’est ce qui façonne l’individu ? Les évènements eux-mêmes ou la façon dont chacun les reçoit émotionnellement et les traite mentalement ?
Le texte d’Emmanuelle Destremau ne dit jamais qui, de la réalité ou de la fiction, est présentée et le jeu du théâtre permet joyeusement la porosité entre les deux.
Dans un jeu de miroir et de mise en abime, toutes les strates de l’individu, de son incarnation à sa projection, seront représentées pour dérouler le fil des évènements et des pensées qui traversent et font la vie de Georges Victor jusqu’au… BAM BAM !

Cette création sera préparée en amont avec un stage de dramaturgie active avec Pauline Thimonnier permettant de déterminer les axes dramaturgiques de la pièce et la distribution, et un stage de construction des marionnettes à gaine spécifiques au spectacle avec Ombline de Benque.

La technique de la marionnette à gaine a été choisie pour son exigence de la maîtrise des fondamentaux du marionnettiste, puisqu’elle implique une projection de l’acteur dans l’objet qui lui est extérieur.

Les étudiant·e·s de la 13e promotion de l’ESNAM (2021-2024) :
Kahina Abderrahmani, Elise Cornille, Marina de Munck, Inès Dill Camara, Raphaël Dupuy, Julie Gouverne, Gurvan Grall, Gwenaelle Guillebot de Nerville, Pedro Hermelin, Pierre Lac, Melody Mahe, Camille Marcon, Luana Montabonel, Maxence Moulin, Mathilde Peinetti, Lucas Sivignon et Léah Wewoda (étudiante accueillie en ERASMUS).

Brice Coupey est comédien marionnettiste. Il est considéré comme un des principaux descendants d’Alain Recoing dans l’art de la marionnette à gaine. Il est interprète pour les compagnies L’Alinéa, Théâtre sans toit et Esprit de la forge…
Pédagogue confirmé, il a enseigné durant plusieurs années au Théâtre aux Mains Nues, et est intervenu auprès des dernières promotions (10e, 11e, 12e) de l’École Nationale Supérieure des Arts de la Marionnette (ESNAM) ainsi qu’en stages professionnels. Il a assuré la direction de la formation à l’ESNAM de 2019 à 2021.