LES SCÈNES PHILOSOPHIQUES DE LA MARIONNETTE

LES SCÈNES PHILOSOPHIQUES DE LA MARIONNETTE
Auteurs
Hélène BEAUCHAMP, Flore GARCIN-MARROU, Joëlle NOGUES, Elise VAN HAESEBROECK
Co-édition
Éditions L’Entretemps et Institut International de la Marionnette avec le soutien de l'Université de Toulouse
Parution
22 septembre 2016
Prix
26€

Qu'est-ce que l'homme ? Qu'est-ce qu'être vivant ? Qu'est-ce que la liberté ? Comment envisager les liens entre l'esprit et la matière ? Entre l'homme et les pouvoirs de tous ordres - politiques, métaphysiques, visibles et invisibles - qui le manipulent ?

Ainsi pourrait-on résumer à grands traits les problèmes philosophiques que la marionnette et son théâtre ont contribué à formuler tout au long de leur histoire. En effet, outre les valeurs spirituelles liées à la marionnette dans diverses civilisations, la philosophie occidentale en a fait une image privilégiée de plusieurs questions fondamentales.

Il semble nécessaire, en ce début de XXIe siècle, de réinvestir les relations entre marionnette et philosophie afin de tenir compte des évolutions technologiques et numériques qui produisent aujourd'hui de nouvelles images, de nouveaux avatars de l'humain.

Ce sont ces questions très vastes que cet ouvrage collectif veut explorer, en rassemblant pour la première fois, au sujet des « scènes philosophiques de la marionnette » de l'Antiquité à nos jours, différentes études de textes purement philosophiques - qui envisagent la marionnette comme métaphore de l'homme (Platon), des relations entre l'âme et le corps (Descartes) de la conscience (Leibniz), du langage, etc. - et des analyses d'expériences théâtrales pratiques posant des problèmes philosophiques particuliers.