Rendez-vous à la rentrée

Édito du directeur

Depuis plusieurs mois, nous vivons collectivement et individuellement des moments inédits. Nos fonctionnements sociaux et intérieurs sont bouleversés, chamboulés par cette crise sanitaire qui nous est tombée dessus sans prévenir. Elle aura eu au moins pour vertu de nous interroger sur nos pratiques et notre manière de vivre.

Y aura-t-il un après qui permettra des changements de comportement et fera davantage la part belle aux émotions, à l’émerveillement, à la pensée, à la science, à la nature, à l’art et à la vie ? Le futur nous le dira.

Face à cette épidémie planétaire, au-delà des gestes sanitaires que nous devons continuer à observer, chacun.ne a tenté de poursuivre ses activités tant bien que mal. A l’Institut, malgré les annulations (cours, créations de fin de seconde année, résidences, journée portes ouvertes, accueil et réunion en tous genres), toute l’équipe est restée active, la plupart du temps en télétravail. Et cela après une semaine forte en émotion avec les représentations du spectacle Ratcatchers qui a pu être présenté au public juste avant le confinement. Cette création prouve, une fois n’est pas coutume, que l’art de la marionnette n’a pas attendu l’arrivée de la Covid-19 pour se réinventer, tout comme la création artistique en général. C’est de manière permanente que l’art que nous chérissons fait appel à l’imagination et à l’intelligence individuelle et collective pour trouver des nouveaux chemins, de nouvelles pensées, de nouvelles manières de créer et partager les fruits de cette création auprès de tous les publics.

N’oublions pas que notre secteur est gravement impacté par cette crise sans précédent, et malheureusement pour plusieurs années. Avec nos partenaires institutionnels et les réseaux professionnels, il nous faudra nécessairement penser à des modes d’accompagnement artistique et professionnel innovants pour les jeunes artistes qui sortiront de l’ESNAM dans un an.
Dans cette petite newsletter de déconfinement, nous reviendrons sur l’aventure Ratcatchers et d’autres événements qui ont traversé cette période trouble.

Nous avons grande hâte de vous revoir et vous souhaitons une belle énergie pour cet été et la rentrée qui s’annonce. Belle lecture et à très bientôt.

D’ici là, restez masqué.e.s

Philippe Sidre, directeur de l’Institut International de la Marionnette.