Variation autour d’Électre, travaux de 1ère année de la 9e promotion de l'ESNAM, extrait du projet Elle ne saurait tarder (juin 2012)

Sous la responsabilité de Jean-Louis Heckel

Extrait du projet Elle ne saurait tarder (juin 2012)

Projet d'Hélène Barreau, Perrine Capon, Juraté Trimakaite et Thais Trulio

Travail encadré par l’équipe pédagogique de l’ESNAM, sous la responsabilité de Jean-Louis Heckel - Jeu et dramaturgie : Sylvie Baillon et Jean-Louis Heckel - Fabrication et manipulation : Pascale Blaison - Arts plastiques et fabrication : Jean-Luc Félix Travail - Travail corporel Claire Heggen et Jo Lacrosse - Scénographie : Antoine Vasseur - Jeu et voix : Alain Zaepffel

Électre de Sophocle
Pièce classique, Électre s’articule autour d’une question centrale : comment venger l’assassinat du père ?
Électre est la fille d’Agamemnon. Elle vit pendant des années dans l’espoir de venger la mort de son père assassiné par Clytemnestre, sa propre mère, et Egisthe, l’amant de sa mère. Oreste, son frère, éloigné des siens, sera l’instrument de cette vengeance.
Les élèves comédiens-marionnettistes ont travaillé sur cinq variations d’Électre, cinq projets scénographiques, accompagnés par les intervenants de la 1re année, proposant leur vision de ce mythe universel : la mort du père, le désordre et le déséquilibre engendrés par un crime, la soif de vengeance... Mythe qu’ils se sont approprié pour le faire résonner aujourd’hui.

En savoir plus
Lien vers la notice sur le catalogue du Centre de Documentation de l'Institut
Lien vers un extrait vidéo sur le Portail des Arts de la Marionnette
Lien vers un extrait vidéo sur le Portail des Arts de la Marionnette
Lien vers un extrait vidéo sur le Portail des Arts de la Marionnette
Lien vers un extrait vidéo sur le Portail des Arts de la Marionnette
Lien vers un extrait vidéo sur le Portail des Arts de la Marionnette

(Réalisation captation : Stéphane Nota)