Spectacle de fin de 2e année "Kafka-Komplex. Le vrai chemin passe par un fil" (juin 2018), 11e promotion de l'ESNAM (extrait 1)

Sous la direction de Frank Soehnle

Au départ du projet Kafka-Komplex, il y a en particulier le cahier G (II, 2). Tout y est : idées, poèmes, histoires, réflexions philosophiques, pensées, fragments, questions, dialogues, images, curiosités, écrits grotesques et mystérieux et rêves aussi.
Ces fulgurances juxtaposées composent cette œuvre inquiète dans laquelle Kafka expose un envers de son œuvre d’écrivain,
sa recherche infatigable de la justesse. C’est cet état de recherche qui guidera l’écriture de Kafka-Komplex. Le vrai chemin passe par un fil.

Quel est le matériel adapté à la recherche de la vérité ? Le fil, les mots, le papier ?
Que se passe-t-il au moment du vertige, de la perte d’équilibre ? Comment tomber ? Comment écrire ? Comment
jouer ?

Avec 7 étudiants de la 11e promotion (2016-2019) : Valentin Arnoux, Tristan Lacaze, Zoé Lizot, Blanche Lorentz, Eli Neva Jaramillo, Matthias Sebbane et Sayeh Sirvani
Collaboration artistique/accompagnement à la fabrication des marionnettes : Mary Sharp
Collaboration musicale : Johannes Frisch
Travail du texte : Patrick Michaëlis

La 2e année d’études à l’ESNAM relève d’un approfondissement des enseignements fondamentaux et des techniques de plateau. Elle s’achève en juin par la réalisation de spectacles sous la direction de metteurs en scène. Cette pédagogie fondée sur un projet sollicite les élèves comme interprètes, au sens fort, de toutes les composantes du spectacle.
Ils contribuent aussi bien à la conception et à la réalisation des marionnettes qu’à la dramaturgie et à la mise en scène, en dialogue avec les maîtres pédagogues qui les entraînent dans cette aventure.

(Réalisation captation : Stéphane Nota)