Collection de marionnettes

L’Institut possède une grande variété de marionnettes. Ces collections se sont constituées et étoffées au fil des années au travers d’achats (propositions de particuliers ou ventes aux enchères), de dons ou de legs et de la conservation de marionnettes réalisées à l’ESNAM.
Elles sont réparties en 4 collections distinctes.

L’Instrumentarium

170 marionnettes d’études entièrement dédiées à l’apprentissage des étudiants de l’ESNAM et aux stagiaires accueillis dans le cadre de stages professionnels.
Elles leurs sont accessibles à tout moment durant leurs heures de présence à l’école. Elles représentent un panel des différentes techniques de marionnettes qu’ils peuvent étudier au cours de leur cursus ou de leur stage (marionnettes à gaines lyonnaise, marionnettes à gaine chinoises, marionnettes portées, marionnettes à tiges, silhouettes de théâtre d’ombres, masques de corps...). Certaines de ces marionnettes ont des visages neutres (sans yeux ni bouches) afin de faciliter l’apprentissage de la manipulation.
Elles ont été construites par les étudiants, leurs intervenants ou encore commandées à des artistes pour répondre à un besoin pédagogique.
Elles sont exclusivement destinées aux étudiants et aux stagiaires et ne peuvent pas être prêtées.

La collection pédagogique

320 marionnettes réalisées dans le cadre des activités de l’Institut et de l’ESNAM.
Ces marionnettes sont toutes liées à l’histoire de l’Institut et de l’ESNAM. Elles sont souvent le fruit des constructions réalisées par les différentes promotions de l’école, sous la direction de leurs pédagogues.
Les étudiants ont la possibilité de conserver toutes les marionnettes construites par eux-mêmes durant leurs études, à l'exception des marionnettes créées pour les spectacles collectifs. Celles-ci intègrent la collection pédagogique.

Ces marionnettes sont accessibles aux enseignants, aux étudiants et au personnel de l’Institut et de l’ESNAM, sur demande. Elles sont parfois prêtées à des musées ou autres institutions pour des expositions temporaires.

La collection patrimoniale

Environ 1000 marionnettes et silhouettes de théâtre d’ombres du monde entier.
Cette collection est constituée de nombreuses marionnettes, très différentes de par leur origine, leur époque, leur technique ou leur taille.
Quelques exemples : marionnettes à gaines chinoises, guignols, une marionnette portée japonaise (Ningyo Joruri), des marionnettes sur eau du Viet Nam, des marionnettes à tringle siciliennes, d’autres marionnettes à tringle roubaisiennes, des marionnettes à fils de Birmanie, du Népal ou encore du Sri Lanka, des marionnettes à tiges indonésiennes (wayang golek), des silhouettes de théâtre d’ombres venant d’Indonésie (wayang kulit) ou de Turquie (Karagöz), diverses marionnettes d’Afrique, marionnettes à gaine amérindiennes, etc.

Cette collection a connu des entrées très intéressantes ces dernières années. Elle a notamment accueilli en 2014, par un changement d’affectation, les plus anciennes marionnettes pédagogiques qui étaient conservées à l’Institut. C’est à dire toutes les marionnettes de l’ESNAM datant de la première promotion (1987-1990) à la cinquième promotion (2002-2005).
Entre 2014 et 2019, Monique Créteur et son fils Serge Couturier (Compagnie des marionnettes de Nantes) ont fait don à l’Institut de marionnettes issues de deux spectacles de la compagnie (“Ubu roi” et “La Belle et la Bête).
En 2016, l’Institut a reçu, par le legs de Marion Chesnais, des marionnettes de son père, Jacques Chesnais, marionnettiste du début du 20e siècle.
Et tout récemment en 2020, François Lazaro (Clastic Théâtre) a donné lui aussi à l’Institut les marionnettes et la scénographie de quelques spectacles de sa compagnie.
Les marionnettes patrimoniales peuvent être prêtées à des musées ou à des structures ayant signé une convention de partenariat avec l'Institut. Elles sont également utilisées pour des expositions produites ou conçues par l’Institut.

Les marionnettes dédiées à l’action culturelle

20 marionnettes représentant les principales techniques de marionnettes.
Ce lot de marionnettes est utilisé pour les activités de médiation de l’Institut notamment. Le service éducatif organise régulièrement des ateliers avec des classes. Ces ateliers sont dirigés par des artistes (souvent des diplômés de l’ESNAM) qui peuvent se servir de ces marionnettes pour faire des démonstrations de manipulation ou même des exercices de manipulation avec les élèves.
Elles peuvent aussi être prêtées à des structures ayant signé une convention de partenariat avec l'Institut.

Signalement

Un inventaire précis de toutes ces marionnettes est actuellement en cours. Ce travail (chantier des collections) est l’occasion de prendre soin de chaque objet inventorié :
• dépoussiérage avec du matériel professionnel
• création de nouveaux conditionnements et d’un nouvel étiquetage, adaptés aux différentes techniques de marionnettes et surtout en accord avec les règles de conservation préventive (utilisation de matériaux neutres permettant une conservation de longue durée)
• campagnes photographiques

Nos outils informatiques évoluent avec la mise en place d'un nouveau module (avec notre prestataire PMB services) qui permettra un inventaire numérique plus rapide et plus complet.
Les objets inventoriés sont visibles dès à présent sur notre catalogue en ligne et sur le Portail des Arts de la Marionnette.