Accueil en résidence de recherche - Albert Kozik (sept. 2020)

Albert Kozik, doctorant polonais, a été accueilli résidence de recherche du 1er au 11 septembre 2020 dans le cadre d'un travail sur les théâtres d'automates de Stanislas Leszczynski et Jacques Vaucanson dans les transformations artistiques et philosophiques en Europe au 18e siècle.

Légende : Schéma hypothétique de l'appareil digestif du canard de Vaucanson, vers 1740.
Légende : Schéma hypothétique de l'appareil digestif du canard de Vaucanson, vers 1740.

Albert Kozik est un doctorant de l’Université de Varsovie (Pologne), où il étudie l’histoire de l’art et des sciences. Sa thèse, qu’il a commencée en 2019, est intitulée « Les théâtres d’automates de Stanislas Leszczynski et de Jacques Vaucanson dans les transformations artistiques et philosophiques en Europe au XVIIIe siècle ». Elle porte sur le mécénat artistique de Stanislas Leszczynski en Lorraine et sur son théâtre d’automates, le Rocher, et elle le compare aux inventions mécaniques de Jacques Vaucanson, ingénieur parisien, afin de montrer que bien qu’elles aient eu lieu à la même époque, ces deux entreprises sont complètement différentes.
Albert Kozik a effectué une résidence de recherche à l’Institut du 1er au 11 septembre 2020 afin d’y consulter les documents du Centre de documentation portant sur les automates.