Enseignement

La dynamique des études est structurée par le directeur de l'établissement, le directeur de la formation et le Conseil pédagogique. Elle s'inscrit dans la maquette du DNSPC spécialité acteur-marionnettiste et de son référentiel métier, avec des cours réguliers et stages dirigés par des artistes, français·e·s et étranger·e·s, reconnus pour leurs qualités artistiques et pédagogiques alternent tout au long du cursus. Ils sont basés sur un aller-retour constant entre théorie et pratique, entre conception et réalisation.
Par ailleurs, la Licence mention Arts du spectacle est délivrée aux diplômés de l'ESNAM par l'UFR des Arts de l'UPJV d'Amiens.

Le projet pédagogique

Une école en mouvement permanent, placée sous le signe de la création contemporaine, dont les objectifs sont de :

  • Former des acteurs-marionnettistes de haut niveau en explorant les techniques spécifiques des arts de la marionnette (gaine, tige, fil, ombre, objet...) et les fondamentaux des arts de la scène : jeu dramatique, voix, corps, dramaturgie, arts plastiques, scénographie.
  • Transmettre aux étudiant·e·s des connaissances et des méthodes favorisant l'épanouissement de leur créativité personnelle et au service d'un collectif.
  • Engager les étudiant·e·s à cultiver la recherche, le goût du risque et l'expérimentation.

Installée depuis septembre 2017 dans des locaux pensés pour la formation aux arts de la marionnette, l'ESNAM permet le développement de méthodologies de travail avec pour objectif de rendre autonomes et responsables les future.e.s professionnel.le.s.

Le conseil pédagogique

La dynamique des études est structurée par la réflexion du Conseil pédagogique et s'inscrit dans la maquette du DNSP et de son référentiel métier.
Cours réguliers et stages dirigés par des artistes, français et étrangers, alternent tout au long du cursus.
Ils sont basés sur un aller et retour constant entre théorie et pratique, entre conception et réalisation.

Le programme des études

Première année : Enseignements fondamentaux et techniques de marionnette
Elle aborde les techniques de base et les enseignements fondamentaux de l'acteur-marionnettiste : jeu dramatique, techniques corporelles, voix, arts plastiques appliqués à la construction, jeu et manipulation.

Deuxième année : Approfondissement et expérimentation
Elle est consacrée à la composition et à l'intégration des techniques de construction, manipulation, mouvement et de jeu dans le but d'expérimenter en tant qu'interprète les potentiels d'écriture de la marionnette, de l'image ou de l'objet. Les étudiant·e·s sont mis·e·s en scène par des professionnel·le·s reconnu·e·s.

En parallèle, les étudiant·e·s effectuent un stage en compagnie ou en structure culturelle afin de préparer leur insertion.

Troisième année : Recherche et création
Elle est placée sous le signe de la recherche et de la création et permet de mobiliser les acquis de la formation de manière créative.
Création d'un solo en forme courte, accompagnée par des artistes référent·e·s. et réalisation de projets de fin d'études, portés et mis en scène par les étudiant·e·s.

Tout au long du cursus, sont également abordés : l'administration, la gestion, la connaissance des politiques culturelles et des réseaux, ainsi que l'histoire du spectacle vivant et des arts de la marionnette.

La présentation des réalisations de fin de stages, de fin d'année, les solos ou les spectacles de diplôme se déroulent en présence du public, mais également de diffuseurs ou de professionnel·le·s invité·e·s, afin de favoriser l'insertion future des étudiant·e·s et leur repérage.

Les étudiant·e·s bénéficient d'un accès au centre de documentation de l'Institut International de la Marionnette et aux travaux de recherche de la Chaire ICiMa.

Des dispositifs d'insertion professionnelle sont proposés aux diplômé·e·s : stages et contrats de professionnalisation en collaboration avec des compagnies ou des structures, résidences Tremplin, aide à l'embauche, accompagnement des premières productions et diffusion...