Philippe Bossard

Philippe Bossard
Crédit photo : Flo Bron

UE 34 - Instrumentarium du marionnettiste (semestre 6)
Module A : Ventriloquie

UE 36 - Apports théoriques, histoire et esthétique des arts, analyse (semestre 6)
Module A : Histoire des arts appliquée à la marionnette

En savoir plus (catalogue des cours semestres 5 et 6)

BIO
Philippe Bossard, comédien ventriloque

En 2003, il insuffle la création de la Cie Anidar à Bourg-en-Bresse qu’il intègre. Il perfectionne son travail d’acteur qu’il considère indissociable de la ventriloquie en participant à des travaux de laboratoire. Depuis 2002, convaincu des possibilités dramaturgiques de la ventriloquie, Il explore les possibilités de la renouveler. Il poursuit des recherches minutieuses et fouille toutes les formes que revêt la ventriloquie. Il travaille à deux créations: « Comment parler sans bouger les lèvres» en 2006 et « Louis Brabant l’escroc fabuleux » en 2011, qui associent théâtre, marionnettes et ventriloquie avec l’aide à la création du Conseil Général de L’Ain et de la ville de Bourg en Bresse. En 2016, il crée les petites confidences, VentrilO-Qui ? VentrilO-Quoi ?, une conférence gesticulée sur la ventriloquie et VentrilOque ! (Mise en scène Emilie Flacher, Nicolas Ramond), une co-production avec les scènes conventionnées Théâtre de Bourg en Bresse, Théâtre de Privas, le soutien de la Drac, du Conseil Régional Auvergne Rhône Alpes, le département de l’Ain, la ville de Bourg en Bresse. En 2018, il crée K’BaRey avec le soutien du Théâtre de Bourg en Bresse et Oyonnax, une petite forme pour la rue en ventriloquie et théâtre d’objets inspiré des entre-sorts forain. Il s’investit actuellement dans un nouveau projet La Barbe-bleue ; une création à trois voix : la voix contée, la voix ventriloquée et la voix sourde ou langue des signes

Né en 1963 Philippe Bossard découvre la ventriloquie, à 9 ans. En 1994, il crée le personnage de « Philibert l’explorateur » qu’il interprète avec Maries Molina. Spectacle tout public de music-hall, il tourne depuis de nombreuses années en France et en Europe (Norvège, Suède, Islande, Danemark, Russie…). Il participe à des émissions de télévision France3, France2, TF1.

Il s’enrichit d’autres expériences comme la post-synchronisation et le cinéma. Acteur (Rôle du Juge Français) dans le film de Cédric Kahn Roberto Succo (Sélection officielle festival de Cannes 2001). Création de « visites guidées‐spectacles » pour le château d’Ancy le Franc. Le travail du théâtre d'ombres avec Fabrizio Montecchi /Teatro Gioco Vita (Italie).

Il mène des actions culturelles tout public autour de la ventriloquie (Théâtre de Bourg en Bresse, Maison des arts du Léman de Thonon les bains, Médiathèques Villeurbanne, Collèges Ceyzeriat, Bourg en Bresse, Festival Ideklic, Festival en Beaujolais) et des ateliers ventriloquie et écriture avec Aurianne Abecassis, Claire Rengade, Sébastien Joanniez, Petrek. Il dirige des formations professionnelles à la ventriloquie en lien avec la marionnette et le texte auprès de comédien, marionnettiste, danseur etc… à la Cie Emilie Valantin au Teil, à la Nef manufacture d’utopies à Pantin... Il donne des conférences sur la technique et l’Histoire de ventriloquie (Théâtre de Bourg-en-Bresse, Théâtre de Privas, le Polaris à Corbas, le Théâtre aux mains nues, Les Inédites du service culturel du Conseil Département de l’Ain, Les festivals Eclats de voix à Dieulefit et Idéklic à Moirans en Montagne, le 104 à Pantin… Il est regard extérieur et conseil en ventriloquie ou voix dissociée sur la prochaine création d’Hélène Barreau (9ème promotion de l’ESNAM) Le Grand souffle. En 2018 et 2019, il intervient à la Sorbonne Nouvelle auprès des étudiants en art du spectacle de Sylvie Martin-Lahmani.