Edito de Philippe Sidre (5/11/2020)

Les mots « distantiel » ou « reconfinement », comme « Covid » sont aujourd’hui devenus d’usage courant. Il ne faut pas s’en réjouir. Au-delà de cet état de sidération où il nous faut bien vivre en nous adaptant aux conditions sanitaires en espérant que…

L’Institut a pu maintenir une partie de ses activités et en particulier les travaux pratiques de l’ESNAM, qui consistent présentement à la création des solos, première création personnelle maison pour ces jeunes artistes. Les mains et les neurones s’activent en ce moment même pour donner vie à 14 spectacles de 12 minutes. Etape importante du cursus, les solos sont un révélateur de la sensibilité de chacun.e et des compétences acquises au cours des 23 mois passés à l’ESNAM.
Nous espérons pouvoir vous accueillir dans le théâtre de l’ESNAM entre le 12 et le 19 décembre pour les découvrir.
Nous envoyons une pensée solidaire et amicale aux équipes artistiques et à celles des théâtres et salles de concert, ainsi qu’au public, dont toutes les représentations ont été annulées.
Comme beaucoup, nous avons dû malheureusement fermer nos accueils physiques à l’ESNAM et à l’Institut, ainsi que le Centre de Documentation. Les résidences de recherche prévues ont été reportées au premier semestre 2021. Et la plupart de l’équipe est en télétravail au service des arts de la marionnette.

Nous restons disponibles par mail, sur nos portables, sur les réseaux sociaux et via notre site internet.

Au plaisir de vous retrouver, avec ou sans masque, mais avec des marionnettes, c’est certain.

Philippe Sidre, directeur
(5/11/2020)